J’ai dû rompre le contrat que j’avais signé avec ma précédente femme de ménage. Mais cerise sur le gâteau, celle-ci m’a affecté aux prud’hommes. Souvenez-vous, elle était partie avec mon chien. Je l‘ai engagé, car j’avais totalement confiance en elle. Mais je pense que je me suis fait avoir.

Faire appel au service d’une femme de ménage

Initialement, j’ai fait appel à une femme de ménage pour m’aider à m’organiser. Je n’arrivais plus à m’occuper de mon chez-moi, surtout à cause de mon nouveau travail qui me bloquait tout mon temps. Avec le ménage, la cuisine et le rangement, je n’avais plus de temps pour moi. Avec l’aide d’Inès, je pouvais souffler un peu.

Savoir garder le professionnalisme envers sa femme de ménage

Au fil du temps, ma relation avec Inès est devenue plus amicale que professionnelle. Cela provient sûrement du fait que j’avais de plus en plus confiance en elle. Il fallait que je lui fasse confiance de toute façon. Elle gardait même un double de mes clés pour faciliter notre arrangement. Elle travaillait pour moi depuis près de six mois. Mais j’aurais dû garder une relation plus professionnelle avec elle.

Ma relation avec mon chien Woolfie

chien

J’ai adopté un petit chien il y a 1 an de cela. Je l’ai baptisé Woolfie. Ce chien avait vraiment besoin de foyer et d’amour. Je l’ai donc accueilli chez moi. Il aimait me suivre partout. Au marché, lors de mes séances de sport etc. On était inséparables. Woolfie aimait bien rester à la maison. Alors quand j’ai trouvé ce boulot, on a trouvé un accord avec Inès. Cependant, ce semblant de service m’a séparé de mon meilleur ami. Inès s’est attachée à Woolfie.

Tout cela, vous le saviez déjà. Ce que vous ignorez encore, c’est qu’elle a fait croire à tout le monde que mon chien était maltraité, délaissé et malheureux. Elle a bien réussi son coup. Et le comble, lorsque j’ai essayé de m’imposer pour récupérer mon chien, elle m’a mis aux prud’hommes !

Méfiance face aux femmes de ménage

Il faut savoir que les femmes de ménage ont un réseau d’amis et de connaissance très soudé. Elles s’entraident, se soutiennent face aux divers problèmes. Cette force de cohésion m’a battu. Elles ont su facilement me faire passer pour un grand méchant sans-cœur. Je regrette fortement d’avoir tissé un lien d’amitié avec ma femme de ménage. Le prix à payer est trop dur. Woolfie me manque…

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Set your Twitter account name in your settings to use the TwitterBar Section.