Depuis le temps que l’on me parle de GTA… Je n’ai jamais pu me décider à y jouer. Et pourtant, je jouais bien à des jeux similaires par le passé, comme Driver ou autres… Et si je me lançais enfin ?

GTA

Y jouer enfin, à la cinquième génération

Je n’ai jamais joué à GTA, mais il se trouve bizarrement que j’ai toujours suivi l’évolution de ce jeu. Je me souviens encore lorsqu’il était encore en 2D peu avant les années 2000… Je lisais des revues et des articles sur le net, mais soit je n’avais pas le temps soit j’étais trop préoccupée par mes amours de jeunesse et bien d’autres choses, et je n’avais pas la tête à ça. Tout récemment, je me suis posé la question : « et si je me mettais à y jouer enfin, au risque de passer à côté de quelque chose d’exceptionnel ? »

Le déclic

Ce qui m’a surtout poussé à sauter le pas, c’est surtout le fait que le jeu a tellement évolué depuis la première apparition de Grand Theft Auto en 1997. Ce n’est pas seulement le passage de la 2D à la 3D, mais c’est l’ensemble. Le graphisme, la jouabilité, sans oublier le fait que le jeu séduit toujours autant de personnes presque dix ans après, peu importe le support : PC, Playstation, appareils mobiles et autres consoles.

Première impression

J’ai commencé à me renseigner sur Grand Theft Auto V, qui est actuellement la plus récente version de ce jeu. Et même si je m’y attendais déjà, je me suis retrouvé confrontée à une réalité : mon PC était bien trop vieux pour ce type de jeux. En effet, la configuration minimale requise était un core 2 quad avec 4 Gb de mémoire vive, tandis que la configuration optimale était un core I5 avec 8 Gb de RAM.

En ce qui concernait mon ordinateur, il s’agissait d’un vieux core 2 duo cadencé à 3,00 Ghz avec 2 Gb de RAM, tout juste assez pour mes jeux basiques et pour mon travail… Pire encore, il fallait 65 Gb d’espace disque pour pouvoir installer le jeu… C’était alors limpide pour moi : si je devais jouer à GTA, il faudrait donc que je passe par mettre mon PC à niveau. Quoi qu’il en soit, l’envie était bien là : je voulais absolument installer ce jeu et voir ce que cela donne.

Ce n’est pas spécialement le genre de jeu sur lequel je devrais m’attarder un million d’années : c’est un jeu de mecs, bien macho et bien rêveur avec ces belles voitures, ces putes et un environnement mafieux. Mais en tout cas je ne voulais pas passer à côté de ce phénomène !

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Set your Twitter account name in your settings to use the TwitterBar Section.